Site de l'université de Franche-Comté

L'Université Ouverte


emploi du temps

modification de coursprogramme

  

LE MOT DE LA DIRECTRICE

 

Mesdames,

Messieurs,

 

A la suite du grand nombre d’aimables courriels reçus dénonçant l’incurie de l’UO, incapable de prévenir  de la situation en Faculté des Lettres, il est loisible de faire remarquer que :

     -  En bonne logique, si les portes étaient bloquées pour les auditeurs, elles l’étaient aussi pour les enseignants et les personnels,

    -   Malgré une réflexion entreprise dans l’Université, le télétravail n’est pas encore en place et nous ne pouvons donc travailler depuis l’extérieur des locaux,

    -   Aucun de nous n’a le don de passer les murailles et, pour l’heure, il n’est pas prévu de creuser un souterrain nous permettant de déboucher directement dans la cour du 47 sans passer par la porte.

Comme indiqué, nous ferons en sorte de replacer les cours et conférences n’ayant pu avoir lieu. Et nous vous signalons la conférence donnée par le laboratoire Chrono-environnement le MARDI 20 février à 20 h, au Kursaal,  sur l’Histoire du climat, par des historiens (dont P. Gresser) et des scientifiques (dont P. Richard et B. Vermot-Desroches) bien connus de notre public.

 

En vous souhaitant de bonnes vacances,

 

DBonnamy


          

 

Contacts :

03 81 66 51 00
universite..fr

Agenda

67. Latin pour les juristes / Claude Brunet

Ce cours n’est pas destiné aux seuls étudiants de la Faculté de Droit. Il permettra, en effet, de se familiariser avec la langue et la culture et peut donc accueillir des débutants. Il s’adresse également aux auditeurs ayant des bases, mais désireux d’approfondir l’étymologie.


 Programme détaillé



Blocage de la Faculté de Lettres

Mesdames,

Messieurs,

Le site de la Faculté des Lettres à été bloqué par des étudiants protestant contre la nouvelle procédure de voeux pour entrer à l'Université. En conséquence les cours de jeudi 15 février n'ont pas eu lieu et seront replacés le plus vite possible. Une information vous sera communiquée à ce sujet.

Nous vous prions de nous excuser de la gêne occasionnée.